Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Critique express n°1 : La Route, Cormac McCARTHY

com

Voilà, c'est nouveau, je vais inaugurer une rubrique de critiques express. Pourquoi des critiques "express" ? Parce que l'on trouve beaucoup de livres qui ont déjà un avis sur les blogs et que c'est dommage de donner une énième opinion sur un livre qui en possède déjà une foultitude sur le net. Il y a tant de livres à discuter que je trouve que c'est une perte de temps d'écrire une chronique détaillée alors que je pourrais le faire pour un livre moins connu (ou critiqué). Surtout quand il existe déjà des billets aussi bien écrits. Alors, voilà, quand je lirais un livre qui rentre dans cette catégorie et qui ne m'inspire pas plus que ça (ou que j'ai la flemme!), je lui ferai une petite critique express. Histoire de tenir les comptes de ce que je lis.

Bon, alors je commence avec :

 

la-oute.jpgLa Route, Cormac McCARTHY

Un livre dont on a beaucoup parlé. Prix Pulitzer 2007. Aimé ou détesté, ce qui est sûr, c'est que La Route ne laisse personne indifférent. Inutile de le présenter, ça serait difficile d'ailleurs, passons plutôt à ce que j'en ai pensé.

La ponctuation quasi-inexistante, les dialogues insérés à même la narration, tout ça tend à rendre le récit difficile à suivre. J'ai ressenti une volonté de l'auteur de nous mettre directement dans la tête du père : c'est la fin du monde, ses pensées sont forcément chaotiques, d'où la narration décousue.

Autre point qui peut gêner : l'histoire est déjà commencée, on ne sait rien, on ne comprend rien à ce qui se passe. Encore une fois, c'est comme si l'on captait les pensées de cet homme en cours de route (pourquoi expliquerait-il ce qui se passe, rappelez-vous, vous êtes dans "sa" tête). Ce qui explique la fin, abrupte.

Imaginez-vous regarder un film sans avoir vu le début ni la fin...C'est assez déconcertant !

Si vous réussissez à passer outre tous ces inconvénients, vous serez peut-être touché par la cruauté et la pureté qui se dégage de ce livre. Par cette ambiance de fin du monde où, malgré tout, réside l'espoir.

 

Verdict : Avec les honneurs (un livre dont il faut se faire sa propre opinion en le lisant)rock

Print
Repost

Commenter cet article

Luna 23/05/2011 09:55



"La route" est vraiment un livre très étonnant. QUand je l'ai ouvert, je m'attendais à tout sauf à ça... Il est étrange et dérangeant, mais se lit très facilement. C'est le genre de livre qui
nous encourage à nous poser des questions. Je je peux pas dire que c'est une belle histoire, mais l'idée est là... (j'espère que tu comprends ce que je veux dire !)
Le pire dans "La route", c'est que Cormac McCarthy joue sur l'anonyme : on ne connait pas le nom des différents personnages, mais on est terriblement touché par eux. C'est comme regardé un JT, on
ne connais rien d'eux, mais on aimerait pouvoir les aider, mais c'est impossible...
A lire !

D'ailleurs, si ça t'intéresse, je viens de publier mon avis sur "la route" sur mon blog.
Joli article, je reviendrais ;)
Bonne continuation !!



nymeria 03/06/2011 21:01



Jolie argumentation ! ^^ Et effectivement, c'est un livre qui interpelle et qui a le mérite de nous remuer (que l'on aime ou pas). Je vais aller voir ton article, merci de ton message bien long
comme je les aime



L'Ogresse 25/06/2010 23:50


Je l'ai trouve superbe, un 'deja classique', le style ne m'a pas pertubee du tout !


nymeria 02/07/2010 19:02



Personnellement, le style ne m'a pas trop gênée non plus, mais je sais que ça en a rebuté certains...



Pauline 22/06/2010 10:35


Chouette alors ! Il est dans ma pal !


nymeria 22/06/2010 14:54



J'espère que tu sera touchée par ce livre...Bonne lecture ! ^^



Cath 21/06/2010 21:25


Je l'ai acheté il y a qqe temps... Ne me reste plus qu'à le lire ;)


nymeria 22/06/2010 14:55



J'ai hâte de savoir ce que tu en auras pensé...



El JC 21/06/2010 08:25


Un livre magistral, dont il se dégage une force et une noirceur, rarement rencontrée ailleurs. Magnifiquement servi par un tyle dépouillé, abrupt et vif. Un coup de coeur pour moi.


nymeria 22/06/2010 14:58



Ah! je crois que ton commentaire est beaucoup plus beau que le mien !