Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Victor DIXEN] - Le cas Jack Spark, tome 3 : Hiver Nucléaire

com

le-cas-jack-spark-3Paru le : 24/02/2011
Éditeur : Jean-Claude Gaweswitch
ISBN : 978-2-350-13256-3
Nb. de pages : 656
Prix constaté : 24.90€

Le site officel : http://www.jackspark.fr

Résumé :
La fin du monde est arrivée.
Le ciel n'est plus qu'un immense nuage de cendres. La Terre n'est plus qu'un désert gelé. Les envahisseurs ont résolu d'exterminer jusqu'au dernier survivant. À moins que la résistance ne s'organise. À moins que Jack Spark ne parvienne à unir les derniers peuples libres. Dût-il sacrifier son amour pour Sinead, et tout ce qui reste d'humain en lui. Sous les glaces de l'hiver nucléaire brûlent les dernières lueurs d'espoir, et le plus terrible des secrets.

Ce que j’en ai pensé :

  Voilà un final en apothéose comme je les aime, bourré d’action, de renversements de situations qui décoiffent et qui m’a tenu en haleine du début à la fin. En définitive, « Le cas Jack Spark » se révèle comme une très bonne saga de science-fiction qui n’a rien à envier à ses aînés du genre.

  Pour ceux qui n’auraient pas encore les deux premiers tomes (ou n’aurait pas encore lu le deuxième), je m’efforcerai de ne rien révéler de l’intrigue plus qu’il ne faut. Ce troisième tome est de loin le plus sombre des trois, une ambiance de fin du monde planant dès les premières lignes. « Un hiver nucléaire » porte bien son nom car la lumière du soleil a déserté le ciel et une chape de plomb pèse sur le monde et sur la survie de l’humanité. Cette atmosphère apocalyptique est très angoissante et oppressante, et l’on suit nos jeunes héros de Red Rock avec la peur au ventre. Justement pour mieux nous décontenancer et nous angoisser, Victor Dixen ouvre ce troisième tome en introduisant de nouveaux personnages, parfaitement inconnus, ce qui nous fait d’autant plus trembler pour Jack et ses amis. Sont-ils toujours en vie ? Ou sont-ils maintenant ? Le suspense est à son comble, et je me dois de saluer Victor Dixen qui sait vraiment mener son intrigue comme personne.

  Heureusement, comme précédemment l’auteur débute chaque nouvelle partie avec un court rappel des faits, qui s’avère plus que bienvenu et qui apporte toujours autant de rythme à l’intrigue. Maintenant que les ennemis ont envahis la Terre, de nouvelles factions se créent et de nouveaux monstres apparaissent…et d’anciens ennemis reviennent d’entre les morts ! Nécrosés et boursouflés sont de plus en plus nombreux, et j’ai beaucoup aimé l’idée de ces deux types d’humains transformés chacun à sa manière - les nécrosés m’ont d’ailleurs fait penser aux forgés de Robin Hobb - un peu à l’image des zombies finalement. Si l’histoire de ce troisième tome fait froid dans le dos, l’auteur nous offre également de beaux moments de bravoure et d’amitié (Fox qui passe de voyou à héros, Cassandra qui se sacrifie pour appeler Jack, etc.). Bref, « Un Hiver Nucléaire » possède vraiment tous les ingrédients qui font les bons finals avec son lot de révélations qui m’ont estomaqué ! Moi qui croyait que l’histoire de Jack Spark ne nous permettrait plus de retournements de situation, j’avoue avoir été bluffé par cette nouvelle donne et ce nouvel ennemi…inattendu !

  En bref, vous l’aurez compris la trilogie du « Cas Jack Spark » est une œuvre forte, inspirée, pas toujours tendre avec ses héros, et qui mérite vraiment toute votre attention. Victor Dixen signe avec cette saga de science-fiction, un très bon triplet qui ne faiblit à aucun moment, les trois tomes étant tout trois aussi intéressants et bien construits. Le suspense omniprésent et l’action débordante sont rondement emmenés par une plume dynamique et expressive, qui vous invitent à cette relecture  des contes de votre enfance. A lire de toute urgence !

Ma note : 4.5/5

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article