Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Sire Cédric] - Le jeu de l'ombre

com

le-jeu-de-l'ombreParu le : 17/03/2011
Éditeur : Le Pré aux Clercs
ISBN : 978-2-84228-432-9
Nb. de pages : 475

Le site officiel de Sire Cédric : http://www.sire-cedric.com

Résumé :
Mais que pouvait bien chercher Malko Swann Une overdose d'adrénaline, la sensation ultime, le sentiment de liberté ? Pourquoi roulait-il aussi vite en pleine nuit sur une route de campagne étroite et sinueuse jusqu'à faire une chute de trente mètres en bas du pont du Diable ? Atteint d'un traumatisme inexplicable, le musicien est désormais incapable d'entendre la musique.
Mais il ne s'agit que du début de sa déchéance. Dans l'ombre, quelqu'un l'observe... quelqu'un qui veut jouer avec lui. Un jeu a goût de sang... Il s'engage alors dans un combat désespéré. L'art singulier du suspense de Sire Cédric, sa fascination du vertige et son plaisir manifeste à manipuler le lecteur donnent à ce roman une saveur particulière : l'envie de sympathiser, le temps d'un livre, avec ceux qui sont tombés dans l'obscurité du mal.

Ce que j’en ai pensé :
  Mon premier Sire Cédric bien que j’ai « L’enfant des cimetières » dans ma PAL depuis belle lurette, et je dois dire que j’ai été complètement bluffée ! Quel suspense ! Quel tension tout au long du roman ! C’était délectable ! D’ailleurs, je sens qu’il va circuler entre les mains de toute la famille, tant ce livre est une petite perle dans le genre.

  Swann est un pianiste réputé qui brûle la chandelle par les deux bouts. Drogue, alcool, sexe, tout y passe et le musicien a vraiment un comportement auto-destructeur. Jusqu’au un soir où c’est le drame : il chute d’un pont au volant de sa voiture... et s’en sort miraculeusement indemne ou presque. Il ne peut désormais plus entendre la musique. Puis d’étranges événements se produisent...

  J’avais été plutôt déçue par mes lectures dans le genre dernièrement, et ce roman m’a définitivement réconciliée avec le genre. Voilà ce que j’appelle un Thriller avec un grand T. Le suspense est insoutenable et la montée en adrénaline, progressive. Tout au long des pages, on se pose des questions, change plusieurs fois d’avis sur les événements, pour finalement être estomaqué par le final. Sire Cédric m’a complètement baladée jusqu’à la fin. L’intrigue est superbement bâtie, plein de noirceur et de mystères. On oscille sans cesse entre le monde réel et la folie qui nous frôle. Le fantastique est présent juste la dose qu’il faut. Tout est maîtrisé, on sent que l’auteur n’avance pas à tâtons. Un roman extrêmement bien pensé et ficelé avec soin.

  Les personnages sont charismatiques, à commencer par Malko qui nous fait plonger avec lui dans l‘antre de la folie, puis il y a  Vauvert le policier, figure sympathique que j’aurai plaisir à retrouver dans les autres romans de Sire Cédric, et enfin Belleville, politicien aux manières de malfrat. La fin m’a étonnée, et j’ai particulièrement apprécié le petit prologue. Enfin, les dialogues et le rythme du récit sont empreint de fureur et de tension, la plume de l’auteur étant très visuelle. J’adore et j’adhère. More, more !

En conclusion :
Si vous cherchez un thriller français maîtrisé mêlant fantastique et trame à la noirceur sans borne, vous avec trouvé votre maître. « Le jeu de l’ombre » possède une tension à couper le souffle, un suspense gradué, l’écriture est incisive. Les descriptions de certains meurtres sont assez violentes, très visuelles, mieux vaut avoir le cœur bien accroché. Si par contre, vous aimez les sensations fortes, ne passez pas à côté du « Jeu de l‘ombre » .

Ma note : 5/5 coup de cœur !th 007

Merci aux éditions Le Pré aux clercs pour ce service de presse et plus particulièrement à Sigrid qui a poussé la gentillesse jusqu’à me renvoyer un exemplaire, le premier s’étant perdu.

Print
Repost

Commenter cet article

Sloopy 22/04/2011 09:18



Merci pour cet article qui donne envie de lire rapidement ce roman



nymeria 02/05/2011 15:05



De rien ! J'espère qu'il te plaira tout autant qu'à moi. Bonne lecture et merci de ton passage ! ;)