Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[SAPPHIRE] - Push

com

push.jpgÉdition Points (202p) et de l'Olivier(200p)

Résumé :
Precious, seize ans, claque la porte. Elle ne se laissera plus cogner par sa mère, ni violer et engrosser encore une fois par son père. Jamais. Virée de l'école, elle envisage une nouvelle vie, loin de Harlem et du ghetto afro-américain de son enfance. Elle veut apprendre à lire et à écrire, raconter son histoire à travers des poèmes et élever dignement son fils.

Ce que j’en ai pensé :

  Une lecture qui fut très laborieuse du fait que l’auteur parle à travers la voix de Precious, analphabète complète et qui forcément ne sait pratiquement pas écrire. Le roman se pose comme une sorte de journal où Precious parle de sa vie avec ses mots et ses lacunes. C’est donc assez difficile à suivre, on doit s’y reprendre plusieurs fois pour comprendre ce que Precious cherche à écrire. Saluons tout de même le procédé utilisé par l’auteur pour nous mettre dans la peau d’une analphabète, qui se révèle fort ingénieux puisqu’on éprouve les mêmes difficultés qu’elle à lire.

  Venons-en maintenant au fond. L’histoire de Precious s’avère très pénible et très douloureuse à lire. Croyez-moi quand je vous dis que je ne suis pas une petite nature, mais là j’ai atteint ma limite…Les détails que nous donne Precious sur sa vie (violée, battue, atteinte du sida et j’en passe) ont fini par me dégoûter et m’ont complètement horrifié et abattue. J’avais pu lire dans les différents commentaires que c’était un chant d’espoir (car Precious se bat pour s’en sortir) mais ce qui en est ressorti, ce sont des détails parfois très glauques qui ont eu raison de moi. Je regretterais presque d’avoir fait cette lecture qui était beaucoup trop dure pour moi. J’avais pourtant lu Chinoises de Xinran qui, lui, est  un recueil de témoignages véridiques. Mais peut être parce que celui-ci était vrai, il valait la peine d’être lu (ne serait-ce que par respect pour ces femmes et pour le courage de Xinran d’avoir recueilli leurs témoignages). Peut être aussi arrive-t-il trop de misères à Precious (franchement, que peut-il lui arriver d’autre ?). Trop, c’est trop.

 

 

En conclusion :
Un livre qui pourrait apparaître comme un hymne au courage d’une jeune fille analphabète dans son combat pour s’en sortir, mais qui m’est apparu comme beaucoup trop pénible dans son accumulation de coups durs et de détails glauques.

Ma note : 2/5

Print
Repost

Commenter cet article

agathe 31/01/2011 19:13



J'ai été très marquée par ce livre. C'est vrai qu'il y a des passages à la limite du supportable...



nymeria 31/01/2011 21:22



Oui pour moi c'était vraiment trop, je n'ai pas supporté...En plus, j'ai enchainé les lectures pessimistes, ça ne m'a pas aidé Merci de ton passage agathe !