Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Rachel CAINE] - Vampire City, tome 1

com

vampire-city-1.jpg 

Titre vo : The Morganville Vampires, book 1: Glass Houses (2006)
Édition : Hachette
Collection : Black Moon
Nbr de pages : 360


Résumé :
A seize ans, Claire Danvers est une étudiante de génie, promise à un avenir brillant.
Ses parents l'envoient pourtant s'enterrer à Morganville, dans une université au fin fond du Texas. Très vite, elle devient le souffre-douleur de la "mafia manucurée" du campus. Claire trouve alors refuge dans la maison de ses rêves. Elle se lie bientôt d'amitié avec ses trois colocataires, Eve la gothique, Shane le rebelle au coeur tendre et Michael, musicien prodige qui ne sort qu'après le coucher du soleil.
Mais Claire n'est pas encore tirée d'affaire. Car à Morganville, certaines personnes ont les dents longues et, la nuit, les ombres sont habitées. Claire survivre-t-elle à Vampire City?

Ce que j’en ai pensé :


  Nous avons affaire ici à une énième histoire de vampires, la vrai tendance du moment, il faut bien le reconnaître. Heureusement, Vampire City fait partie des bons titres du genre. En effet, Rachel Caine arrive à retirer son épingle du jeu en se recentrant sur l’aspect sombre et mystérieux des vampires avec un retour aux sources du mythe. Point de glamour et de romance vampiro-humaine, dans Vampire City, les  suceurs de sang sont de vrais prédateurs, malveillants et féroces. Considérant les humains comme de vulgaires garde-manger et régnant sur Morganville sans partage, ils offrent leur protection aux uns (sous forme de bracelets) et attaquent les autres. L’héroïne du roman n’est pas une cruche comme c’est parfois le cas, et les autres personnages bien qu’un peu stéréotypés (la gothique, le beau gars musclé, le mystérieux, la peste et sa clique), sont tous bien travaillés et relativement intéressants.


   L’écriture est sobre et très visuelle, on a parfois l’impression de suivre un bon film, ce qui est plutôt agréable et rend le récit rythmé, sans temps mort. Le lecture nous offre par ailleurs son lot de mystères et de rebondissements qui seront révélés peu à peu et qui incitent à lire la suite. Les inconditionnels de romance seront également servis, même si ici, elle passe au second plan pour une fois.

En conclusion :
Un premier tome engageant, à la trame classique mais réussie qui fait la part belle au surnaturel et au suspense pour mettre de côté l’aspect romance de la tendance actuelle. Une prose condensée qui plaira aux jeunes comme aux moins jeunes (c’est mon cas!) et qui réussit à happer son lecteur pour l’emmener dans Morganville, alias Vampire City. Avez-vous votre bracelet ?

Les + :
- un retour aux sources du mythe vampirique
- des vampires malfaisants et cruels
- l’histoire romantique passe au second plan
- une héroïne dégourdie (ras-le-bol des niaises !)

- le personnage de Monica, la garce de service aux tendances franchement psychopathes !

 

Les - :
- un scénario de base classique
- quelques clichés

 

Verdict : Bonne pioche

pasmal

 

Un grand merci à Livraddict et aux éditions Hachette pour ce partenariat !

Print
Repost

Commenter cet article