Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Philippe LOMBARD] - Sean Flynn

com

lombard-seanflynnÉdition du Rocher (150p)

Résumé :
  « Je sais que c’est dangereux. Mais c’est ce qui en fait un bon sujet. » En ce 6 avril 1970, non loin de Phnom Penh, Sean Flynn tente de convaincre son ami Dana Stone d’emprunter la Route 1, où un barrage a été établi par les Viêt-congs. Ils sont tous deux reporters-photographes, et Flynn veut absolument se rendre « de l’autre côté » pour en revenir avec un reportage en or. Mais ce jour-là, les deux hommes seront faits prisonniers et ne reviendront jamais.

  Ainsi s’est terminée l’existence mouvementée de Sean Flynn, âgé de trente ans. Fils de la star hollywoodienne Errol Flynn, qu’il a finalement peu connue, il a tenté de marcher sur ses traces en tournant quelques films de série B en Europe, avant de se faire un nom en vivant la véritable aventure. Il chasse le tigre au Pakistan, devient guide de safari en Tanzanie, puis part en 1966 comme photographe de Paris Match au Vietnam, « le seul endroit au monde où il se passe quelque chose ».

  Sean Flynn, l’instinct de l’aventure raconte l’incroyable et tragique destin d’un homme, né à Hollywood dans un milieu ultra-protégé, qui prendra en main son existence et finira exécuté par les Khmers rouges.

Ce que j’en ai pensé :

  Je n’ai pas eu l’occasion de lire beaucoup de biographies dans ma vie de lectrice, bien que je montre un certain engouement pour les personnages historiques sulfureux comme Lucrèce Borgia (la seule biographie que j’ai lu à ce jour me semble-t-il). J’ai pourtant été attirée par celle-ci, le destin tragique de Sean Flynn me semblant bien nébuleux et sur ce point, Philippe Lombard a réussi à satisfaire ma curiosité.

  Cette biographie, riche en témoignages divers, croque le premier portrait d’un Sean Flynn sensible, influençable et perpétuellement en quête d’approbation. Véritable casse-cou toujours à la recherche de nouvelles sensations fortes, Flynn a mené sa vie tambour battant, sans inquiétude du lendemain et a fini rattrapé par son destin, tragique.

  J’ai beaucoup aimé lire les différents témoignages qui émaille le récit de Philippe Lombard, qui se révèle une véritable mine d’informations à ce niveau-là. Sean Flynn nous apparaît ainsi beaucoup plus humain, vulnérable et proche de nous. Qui peut le blâmer d’avoir agi en tête brûlée dans l’espoir de se faire un nom, d’être un individu à part entière, sans l’ombre d’un père célèbre planant constamment au dessus de lui ?

  Sous la plume de Philippe Lombard, Sean Flynn devient un garçon charmant, touchant, bien qu’indéniablement habité par des démons intérieurs. Et l’on se prend à espérer que, quelque part,  l’esprit baroudeur de Sean Flynn existe encore.

En conclusion :
Une biographie très intéressante et bien menée sur la vie de Sean Flynn, fils d‘Errol Flynn et Lili Damita. Une destinée romanesque décrite avec beaucoup d’émotion, Philippe Lombard se révélant un conteur réceptif et curieux. La biographie en deviendrait presque trop courte et les photos peu nombreuses. Mais le journaliste a visiblement pensé à tout, car il a consacré un blog tout entier à Sean Flynn, avec toujours plus de photos et de documents qui satisferont les curieux comme moi. Je vous invite à y faire un tour : http://laviedeseanflynn.blogspot.com
 

Ce livre a été lu dans le cadre de masse critique entre Babelio et les éditions du Rocher, merci à eux.


Critiques et infos sur Babelio.com
Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article