Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Patrick GALE] - Chronique d'un été

com
chroniques.jpgTitre vo : Rough Music (2000)
Broché paru le : 22 août 2002
Editeur : Belfond
ISBN : 2-7144-3819-9
Nb. de pages : 478
Prix constaté : 20€
Existe en poche chez 10-18


Résumé :
Will est un libraire passionné par son travail et proche de sa famille : de sa mère surtout, chez qui se déclarent précocement les premiers signes de la maladie d'Alzheimer, mais aussi du couple que forment Poppy, sa sœur, et son mari, Sandy. D'autant plus proche qu'il entretient avec son beau-frère une relation adultère depuis plusieurs années. Alors qu'il passe des vacances avec ses parents dans un cottage des Cornouailles, Will décide de mettre fin à cette liaison. Celle-ci sera pourtant assez rapidement découverte, précipitant la famille dans les affres du déchirement. Will revit alors les événements qu'il vécut enfant, dans le même petit cottage de Cornouailles, en découvrant la liaison de sa mère avec son oncle américain.

Ce que j’en ai pensé :
   Amorcé sous forme de flash-backs ingénieux qui alternent entre l’enfance de Julian et la vie adulte de Will (qui sont liés), Chronique d’un été a été un vrai coup de cœur. Le récit, plein de pudeur et véritablement absorbant, nous entraîne dans les relations familiales de Julian, avec l’arrivée de cet oncle d’Amérique et de sa cousine qui sèmeront bien des troubles dans leur vie. Julian vivra aussi ses premier émois sexuels, et l’auteur réussit à aborder l’homosexualité avec retenue et brio. L’Alzheimer de la mère de Will, qui n’est finalement qu’un prétexte pour remonter le flot de souvenirs depuis longtemps égarés, déclenchera un véritable raz-de-marée dans la vie de cette famille Le procédé est ingénieux, admirablement construit, les relations entre les personnages magnifiquement décrites. Il est si facile de se laisser porter par l’écriture brillante de Patrick Gale. Je n’ai pas vu le temps passer tant ce livre est remarquable dans son écriture et sa narration. Un très bon livre qui me donne envie de me pencher un peu plus sur cet auteur qui mérite la reconnaissance.

En conclusion :
Un auteur méconnu qui possède une belle écriture, entraînante et qui peint les relations entre ses personnages avec brio et  candeur. Je le recommande vivement.


Verdict : Nuit blanche

coeur

 

Si vous n'êtes toujours pas convaincu, allez faire un tour au Kabaret Kulturel de Will qui a posté une très belle chronique -> Kabaret Kulturel

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

pom' 26/11/2010 07:50



oui, je l'ai lu, il sera sur mon blog début décembre



pom' 19/10/2010 16:09



je dois le lire très prochainement



nymeria 25/11/2010 17:41



Ah! Ca fait déjà un moment que tu as posté, est -ce que tu l'as déjà lu ? J'espère qu'il t'a autant plu qu'à moi. Je ferai un détour par ton blog histoire de voir ! Merci pom' d'avoir commenté.