Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Ken SCHOLES] - Les psaumes d'Isaak, tome 2 : Cantique

com

isaak2-cantiqueTitre vo : Psalms of Isaak, book 2 : Canticle (2009)

Broché paru le: 19 novembre 2010

Editeur : Bragelonne

ISBN  : 978-2-352-94438-6

Nb. de pages : 475

Où passer commande ?

logo librairiedialogues-fr blanc1

Résumé :

Les Terres Nommées pansent leurs plaies et s'apprêtent à fêter un grand événement: la naissance du premier-né du général Rudolfo, désormais chargé du pouvoir de l'ordre ancien anéanti neuf mois plus tôt.
De nombreux nobles se pressent au coeur des Neuf Forêts pour l'occasion. Alors que la fête bat son plein, les portes s'ouvrent à la volée et des assassins invisibles passent à l'attaque, massacrant tous les invités. Au même moment, un étrange personnage apparaît aux portes de la Muraille du Gardien qui protège les Terres Nommées. II est porteur d'un message à l'attention de Pétronus, le pape caché. Les révélations sur les "hommes de métal" et l'histoire de l'Ancien Monde ne font que commencer...

Ce que j’en ai pensé : 

Si le premier tome ne faisait que dévoiler le haut de l’iceberg de ce récit aux intrigues multiples, « Cantique » nous apporte son lot d’éclaircissements et d’approfondissements qui rendent ce cycle passionnant et ma foi, peu banal.

  Rappelez-vous, Ken Scholes prenait son temps pour les bases de son intrigue dans « Lamentation », qui se présentait comme un tome d’introduction au rythme plutôt lent et contemplatif. Ici, l’auteur passe à la vitesse supérieure avec une action plus présente et des rebondissements croissants, bien qu’il ne faille pas non plus s’attendre à des scènes de bataille à tout-va. On sent que l’auteur a décidé d’un fil conducteur pour sa pentalogie, et qu’il s’y tient avec beaucoup de maitrise et de réflexion. Les détails sont peaufinés, et rien n’est laissé au hasard, ce qui apporte une grande cohérence au récit. On peut rapprocher Ken Scholes à George R.R. Martin à ce niveau, car tous deux ont visiblement beaucoup pensé leurs univers respectifs, qu’ils construisent brique après brique avec un grand souci de cohésion. Une dextérité qui me laisse toujours admirative, car ce n’est pas forcément évident de jongler entre les différents personnages et fils conducteurs. Alors oui, on peut trouver que « Les psaumes d’Isaak » s’affirment comme de la Fantasy réfléchie, où les scènes épiques ne sont que très peu présentes, mais cela ne veut pas dire qu’il ne s’y passe rien, bien au contraire ! « Cantique » nous offre sa part de manigances, la trame s’étoffant avec agilité, l’auteur passant d’un personnage à un autre avec beaucoup d’allant. On se prend vite à ce jeu de masques. Les manipulateurs nous apparaissent comme les manipulés, et il n’est pas rare de se retrouver complètement retourné par un rebondissement. Un régal !

  Les personnages rencontrés lors du premier tome gagnent en matière, et c’est avec plaisir que l’on retrouve Isaak, Jin Li Tam ou encore Rudolfo, nos protagonistes se retrouvant complètement éparpillés aux quatre coins du monde dans ce second tome. De nouvelles têtes font leur apparition, de nouvelles voix s’ajoutant aux chapitres, et l’intrigue gagne en profondeur de champ. Alors que la supposée paix vole en éclats, et que le peuple Tsigane se voit en mauvaise posture, de nouveaux ennemis s’avancent et le lecteur voit toutes ses certitudes chamboulées. Si l’auteur en profite pour distiller quelques clés ici et là pour la progression de l’intrigue, il en profite également pour exposer au grand jour de nouveaux secrets qui viennent se greffer sur la trame déjà complexe des anciens. Bref, pas de répit pour le lecteur dans ce second tome qui fait monter d’un cran la qualité de ce cycle, et s’avère plus que captivant ! N’hésitez plus.

  Un petit aparté pour féliciter Ken Scholes qui a décidément pensé son cycle jusqu’aux moindres détails (chaque titre prenant à chaque tome tout son sens à la lecture). Pour une fois que le titre n’est pas choisi un peu au hasard, mais se révèle au contraire mûrement réfléchi, je ne pouvais pas faire l’impasse dessus ! Bravo Mr Scholes !

 

Ma note : 4.5/5

Print
Repost

Commenter cet article

BlackWolf 17/11/2011 15:24



Ah, content qu'il t'ait plu. Maintenant il ne te reste plus qu'à te lancer dans le troisième tome, normalement tu ne devrais pas être déçue!



nymeria 23/11/2011 18:01



Je me le prévois pour janvier ! En attendant le 4...qui se fait attendre