Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Kelly GAY] - Charlie Madigan, tome 1 : Ma part de ténèbres

com

charlie 1Titre original : Charlie Madian, book 1 : The Better Part of Darkness (2009)
Paru le : 22/04/2011
Editeur : Eclipse
Collection : Urban Fantasy
ISBN : 978-2-362-70030-9
Nb. de pages : 356
Prix conseillé :17€

Un extrait ? C'est ici !

!!! LIVRE DU MOIS !!!

Résumé :
Atlanta: la terre promise des créatures provenant d’Élyséa l’idyllique et de Charybdon l’infernale, deux dimensions parallèles connues sous le nom d’Outre-monde. Certaines créatures sont capables de miracles et de merveilles. Mais d’autres incarnent le mal à l’état pur...
Charlie Madigan, mère divorcée et flic aux méthodes musclées est entraînée à s’occuper des criminels les plus endurcis, humains, ou d’Outre-monde. Depuis une attaque brutale qui l’a laissée pour morte, elle est en proie à de redoutables cauchemars et à de brusques accès de violence, ce qui rend ses missions au sein du Bureau Spécial de l’Intégration d’Atlanta plus difficiles encore. Depuis la Révélation, le crime sévit dans l'Underground, transformant la ville souterraine en un lieu de chaos. Charlie et son partenaire, Hank, font leur possible pour y rétablir un semblant d’ordre. Sauf qu’un nouveau danger menace leur belle cité: une drogue mortelle d’Outre-monde : la Ash. Charlie saura-t-elle en déterminer la source et l’enrayer avant qu’elle ne fasse d’autres victimes ? Parviendra-t-elle à protéger ceux qu’elle aime contre une arme plus puissante que le ciel et l’enfer réunis ?

Ce que j’en ai pensé :
  Voilà un roman comme je les aime, plein de peps et d’humour, avec des personnages charismatiques et une intrigue haletante. Ce premier tome de Charlie Madigan est LE livre du mois à ne surtout pas rater !

  Commençons par l’univers fondé par Kelly Gay qui est renversant et novateur. Ma part de ténèbres se range dans l’Urban Fantasy, on y retrouve donc notre bonne vieille Terre un peu modifiée puisque une horde de créatures extra-terrestres y a élu domicile. Par extra-terrestres, je ne me réfère pas aux petits hommes verts, mais plutôt aux démons et autres créatures fantastiques tirés des contes et légendes. Djinns, sirènes, nymphes, sorciers, etc. Le microcosme qui compose cet univers est plutôt impressionnant et les clins d’œil au fantastique y est sont fréquents. Kelly Gay détourne d’ailleurs de nombreux mythes grecques et hébraïques où elle puise ces principales races et mondes : Charybdon tout d’abord, qui représente ici le monde infernal et Elyséa, le monde paradisiaque. Puis viennent Astharoth et Abaddon, les deux races ennemies. Pour les férus de mythologie, ce roman est un pur moment de plaisir (ce qui est mon cas). L’auteur prend le temps de poser les bases de son monde, bien construit et riche, sans jamais nous perdre ou nous ennuyer (en effet, le roman ne fait que quelques 350 pages et croyez moi j‘en aurai bien avalé plus !).

  L’intrigue, qui mélange enquête sur la mystérieuse nouvelle drogue d’origine surnaturelle qui fait des ravages, la « Ash » et complots politiques et autres machinations diverses, est menée tambour battant. Haletante du début à la fin, l’auteur réussit à distiller des révélations sur le passé de l’héroïne, sur les agissements obscurs des Charybdoniens tout au long du roman, ce qui tient le lecteur en haleine. Je dois dire que j’ai trouvé le suspense diabolique, les mystères entourant Charlie et Charybdon étant vraiment palpitants et stimulants. On ne s’ennuie pas une seule seconde !

  Mais ce qui a fini de me conquérir de bout en bout, ce sont les personnages, et surtout l’héroïne, Charlie Madigan. Une mère de famille, divorcée, bien dans sa peau et qui ne s’en laisse conter par personne. Voilà un personnage principal comme on aimerait en voir plus souvent ! Charlie est irrésistible tant elle est drôle, forte et franche. Quand elle déballe ce qu’elle a sur le cœur, elle n’y va pas par quatre chemins, et les boutades et autres échanges sont vraiment jubilatoires. Du bagou, elle n’en manque pas, on peut dire que notre héroïne a la langue bien pendue et je me suis souvent payée des fous rires devant des monologues intérieurs ou des petites piques qu’elle échange avec son partenaire, Hank. Ça peut sembler bizarre à dire, mais à l’issue de ma lecture, j’avais vraiment envie de la connaître pour de vrai ! La complicité entre les deux partenaires, Hank et Charlie, fait aussi très plaisir à voir. Entre deux échanges de vannes et de sarcasmes, nos deux compères se démènent pour découvrir dont provient le « Ash » et on les suit avec joie. Kelly Gay démontre un vrai talent de dialoguiste, les répliques croustillantes fusant régulièrement. Un style fougueux et mordant, authentique, qui m’a vraiment séduite. Bref, c’est vif, drôle, intriguant et bien écrit. Que demander de plus ? Promis Charlie, je me paie pas ta fiole ! :P

Ma note : 4.5/5th 007

Print
Repost

Commenter cet article

bambi_slaughter 25/05/2011 14:06


Je l'avais noté parce que le topo me plaisait mais à voir ton avis, je vais le faire monter dans ma LAL et comme j'aime aussi la mythologie, je devrais me plaire à le lire.


nymeria 03/06/2011 21:13



J'ai été plus que séduite ! C'est plutôt rare un livre qui dépasse mes espérances, mais quand ça arrive, c'est que du bonheur ! En tout cas, je le conseille ! Merci de ta visite !



BlackWolf 24/05/2011 16:31



Ta chronique donne envie de découvrir ce livre.



nymeria 03/06/2011 21:09



C'est un coup de coeur en tout cas  ! J'ai vraiment adoré, je suis contente si j'ai résussi à te donner envie de
le découvrir ! Je pense qu'il pourrait te plaire. Merci de ta visite