Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Henri COURTADE - Loup, y es-tu ?

com

Loup--y-es-tu.gifIllustration de couverture : Anne-Claire Payet

Edition : Folio

Collection : SF

Paru le : 03/01/2013

ISBN : 978-2-07-044972-9

Nbr de pages : 390

Prix constaté : 7.50€

 

Résumé :

Et si les personnages maléfiques des contes de notre enfance existaient réellement ? Sans doute ces créatures vampiriseraient-elles notre planète. Elles seraient de tous les génocides, manipuleraient les plus grands dictateurs. Tapies dans l'ombre de Hitler ou sous le feu des projecteurs des plateaux télé, elles tiendraient entre leurs mains expertes le devenir de l'humanité. Sinistre tableau ! Si de tels monstres vivaient, il serait à souhaiter que leur alter ego bienfaisant existe également ; qu'en ce début de XXIe siècle, ces personnages merveilleux s'éveillent et décident de se battre.
Et alors... qui sait de quel côté la balance pencherait ?

Ce que j’en ai pensé :

  Ce roman a fait couler beaucoup d’encre (virtuelle) dans la blogo littéraire. Les avis, le plus souvent positifs, ont forcément fini par retenir mon attention.  Du coup, sa sortie en poche chez Folio était l’occasion ou jamais de découvrir par moi-même ce bouquin. Alors, verdict ? Convaincue ou pas ? Eh bien, j’ai passé un agréable moment de lecture avec ce « loup ». Au départ, le pitch n’est pas sans rappeler la série tv « Once upon a time », même si celle-ci est postérieure à l’ouvrage. Si les deux traitent de la transposition des contes de fée dans le monde réel, la comparaison s’arrête là car le parti pris de l’auteur est très différent de la série. Là où la série ne fait que catapulter ses héros de légende dans notre monde contemporain et ses problèmes plus terre-à-terre, Henri Courtade, lui, réécrit carrément l’Histoire en amalgamant faits historiques et féériques. Un procédé que j’ai trouvé vraiment original et qui fait la grande force du roman.

  En somme, dans « Loup, y es-tu ? », les personnages de contes de fée « s’invitent » dans notre monde et se modernisent, on est loin de l’archétype des personnages mythiques, bien qu’ils gardent leur essence. Vous ne verrez donc pas Blanche-Neige croquer la pomme ou le Petit Chaperon Rouge s’en aller voir sa mère-grand avec sa sempiternelle cape. Ici, les jeunes femmes sortent pour s’amuser et sont résolument contemporaines. Les dilemmes fantastiques se transforment en manœuvres politiques et économiques, et réécrivent l’Histoire (notamment la seconde guerre mondiale). On est loin de la niaiserie des Disney, le roman lorgnant plutôt du côté des contes originels (qui n’étaient pas franchement rose bonbon au départ). L’intrigue reste vraiment cohérente et se révèle très bien ficelée, avec juste ce qu’il faut de suspense. Ce qui est somme toute assez difficile quand on puise dans ce type de contes archi-connus.

 Côté personnages, j’avoue ne pas avoir éprouvé d’empathie particulière envers aucun, les protagonistes paraissant un peu « lointain », dans le sens où on ne s’y attache pas vraiment. J’aurai aimé que l’auteur passe plus de temps à étoffer ses personnages pour qu’ils nous touchent plus. Ça reste un peu froid. L’autre bémol qui m’a un peu chagriné, c’est que l’auteur apporte des éléments de morale/réflexion (comme c’est souvent le cas dans les contes), mais sans artifices, c’est asséné un peu brutalement. J’aurai préféré que l’auteur nous laisse le loisir de l’analyse, en multipliant les sous-entendus et les allusions mais avec moins d’explications (oui, je sais c’est un comble, d’habitude, je me plains du contraire !). Par contre, j’ai adoré la thématique de la manipulation des médias, c’est très cynique et ce n’est pas sans rappeler le roman de George Orwell.

  En bref, une lecture divertissante avec une intrigue rondement menée et une réflexion intéressante sur notre monde par l’intermédiaire des contes de fée. Les personnages manquent un peu de charisme et l’auteur insiste un peu trop sur certains faits, mais ça n’en reste pas moins très sympathique à lire !

 

Verdict : Bonne pioche

4

Print
Repost

Commenter cet article

Freelfe 16/04/2013 20:04


Un roman qui me tente pas mal ! J'ai aussi vu de très bon avis et il m'intrigue beaucoup !!

Milathea 13/04/2013 11:36


Il est dans ma PAL. Il va remonter du coup :) Tu m'as donné l'envie de le lire

nymeria 14/04/2013 17:16



J'espère qu'il te plaira alors ! Et s'il ne te plait pas, on pourra échanger nos ressentis



Véro. 05/04/2013 09:10


Rien à faire mais moi, je n'arrive pas à être attirée par ce tire .... Ca se commande ce genre de chose !

nymeria 14/04/2013 17:08



Bah oui, on ne peut pas avoir tous envie des mêmes livres, même quand ils ont de bons retours ! Et puis, il vaut mieux ne pas se forcer, c'est le meilleur moyen d'être déçu.



Melliane 04/04/2013 18:52


C'est vrai que je me posais pas mal de questions sur ce livre mais je n l'avais finalement pas pris, tu me donnes vraiment envie avec cet avec et je crois que j'essairais de me le trouver en
occase, quand j'aurais un peu diminué ma PAL... lol oui parce que j'ai beaucoup de livres. C'est drole parce que je viens de finir 2 tomes d'une série de livres sur les contes de fées à la once
upon a time aussi mais très bons! De l'auteure Kate Serine mais en anglais. très jolie surprise aussi.

nymeria 14/04/2013 17:07



C'est toujours une bonne occasion de découvrir un bouquin quand il sort en format poche. Je comprends le côté PAL insurmontable


Je ne connais pas Kate Serine, je vais voir ça de plus près !



La tête dans les livres 04/04/2013 06:34


Ce livre a l'air vraiment sympa! J'aime beaucoup l'univers des contes transposé dans notre monde, j'avais beaucoup aimé Once Upon A Time!! Je note :)

nymeria 04/04/2013 14:11



Moi aussi, j'adore les contes à la base. Ce sont les premières lectures dont je me rappelle d'avoir lu petite, je les
lisais et les relisais dans la foulée. Et la série tv est sympa, même si encore une fois, l'univers est très différent du roman d'Henri Courtade. Merci de ta visite !