Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Hal DUNCAN - Le livre de toutes les heures, tome 2 : Encre

com

le-livre-2Titre original : The Book of All Hours, book 2: Encre (2007)
Date de parution : 27/09/12
Editeur : Folio
Collection : SF
ISBN : 978-2-07-044681-0
Nb. de pages : 984
Prix constaté : 10.90€

 

Résumé :

Depuis des temps immémoriaux, le trône de Dieu est vacant. Ses anges et tous ceux dont le sang se charge d'une parcelle de divin, les Amortels, se sont divisés en deux clans : les Souverains et l'Alliance. Le conflit qui les oppose s'étend à tout le Vélum, ce tissu de mondes en comparaison duquel notre Terre n'est qu'une trace de crasse sous l'ongle d'un pouce. Pour Joey, le roi Finn, Puck, Jack Flash et Thomas Messenger, la fin du monde a déjà eu lieu, en 2017 ou peut-être à 20 h 40...
peu importe, car le Livre de Toutes les Heures peut être réécrit : il suffit de posséder la bonne encre et une vraie peau d'ange.

Ce que j’en ai pensé :

  Suite et fin du dyptique d’Hal Duncan, qui signe avec « Le livre de toutes les heures » une œuvre ambitieuse et démesurée, qui sort des sentiers battus. Toujours aussi exigeant et difficile d’accès que son prédécesseur, « Encre » boucle le cycle de manière satisfaisante, les deux tomes étant de la même étoffe. Rien ne change donc véritablement dans cette suite et l’auteur reprend son schéma narratif alambiqué qui en déstabilisera plus d’un, mais en ébahira d’autres (les deux n’étant pas contradictoires !). On pourra regretter tout de même quelques longueurs (sur près de 1000 pages en poche, rien d’étonnant) et le fait que toutes les histoires narrées par l’auteur ne se valent pas toutes. Mais il faut tout de même reconnaitre le génie de l’auteur, qui semble à l’aise dans tous les registres…

  Comme c’était le cas dans « Vélum », « Encre » peut s’enorgueillir de revisiter de nombreuses références bibliques et mythologiques. Plus qu’un hommage, Hal Duncan se  joue de ses légendes pour mieux nous présenter son interprétation de la face obscure de ces écrits. Ce que l’on peut voir de prime abord n’est jamais ce que l’on croit, et l’auteur use de ces faux-semblants qu’il s’empresse de détruire pour mieux reconstruire. En tant que spectateur, on s’y perd forcément à un moment ou à un autre et la frustration n’est jamais loin. Toujours aussi exigeant, ce second tome se lit par petits bouts, comme une multitude de petits carreaux de mosaïque qu’il faudrait coller bout à bout pour en saisir le sens. Soit on est hermétique et on reste en surface au risque de crier à l’élitisme, soit on prend du recul pour mieux « vivre » le récit et là ça fonctionne.

  Pour ceux qui ont poursuivi l’aventure et finit le premier tome, « Encre » devrait tout de même paraitre plus « discipliné ». On sent que l’auteur poursuit une finalité et le mélange entre mythologies et histoire rend le tableau des plus intéressants. Ce cycle de vie sans cesse répété n’est d’ailleurs pas sans rappeler Nicolas Cluzeau et son multivers. La transition entre les différents plis de ce multivers se fait de manière plus naturelle, peut-être parce que les personnages et leurs multiples alter-egos nous sont maintenant familiers. La fin du dyptique possède une aura d’optimisme que l’on n’attendait pas forcément vu la dureté de cet univers… Tout est bien qui finit bien ? Ou est-ce juste le début ? Je vous laisse sur cette phrase de fin d’ « Encre » qui reflète bien le roman :

« […] nous nous éloignons en voiture, […] nous les laissons en un lieu et un temps où nous pourrons revenir quand nous le souhaiterons parce qu’ils sont aussi réels qu’irréels, aussi éphémères qu’éternels, un lieu et un temps où [ils] vécurent, vivent et vivront heureux à jamais. »

 

Verdict : Avec les honneurs

3

Print
Repost

Commenter cet article

BlackWolf 21/12/2012 17:21


Ca y est les deux sont dans ma PAL en édition Lune D'Encre je vais enfin puvoir découvrir ce diptyque ^^

nymeria 21/12/2012 23:34



J'ai hâte de savoir si tu feras parti des adeptes ou des détracteurs ! Soit tu trouveras ça lourd et chiant, soit tu
vivras une expéreince unique en son genre.