Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Gao XINGJIAN] - La montagne de l'âme

com

la-montagne-de-l-ame.gifÉditions Points (669p)
Titre original : Língshan (1990)

Résumé :
Après avoir tutoyé la mort, un homme quitte Pékin pour partir en quête de son Graal intérieur : la mystérieuse "montagne de l'Âme".
Entre tradition millénaire et vestiges de la Révolution culturelle, il sillonne la Chine des années quatre-vingts, égrenant récits fantastiques et légendes populaires au fil d'un voyage picaresque, poétique et profondément moderne.

Ce que j’en ai pensé :
Ce livre n’a pas réellement de propos ou de trame. C’est un livre difficile à appréhender dans son ensemble mais tellement poétique et enrichissant !

  Disons que c’est un voyage à travers la Chine…Entre descriptions de paysages à couper le souffle, se glissent des anecdotes, des contes folkloriques et l’histoire de la Chine. C’est un peu un récit initiatique à la recherche de l’Homme, de son histoire et un puissant hymne à la nature.

  La montagne de l’Âme est un roman majestueux écrit par un « grand » écrivain comme il y en a peu de nos jours. Gao Xingjian mérite amplement son prix Nobel. Le style de l’auteur est vraiment très beau, lyrique et pittoresque. Parfois philosophique, ce roman porte à la réflexion et même à l’introspection…Il faudra pour ça garder un esprit ouvert et ne pas être hermétique au folklore des contes et légendes chinoises.

  Un peu long, La montagne de l’âme se lit bien à petite dose -on peut facilement faire des pauses entre les chapitres - à déguster avec exaltation et langueur. Le roman s’essouffle un peu vers la fin, on sent que l’auteur a tout dit et l’on ressort de cette lecture avec un sentiment de plénitude.

En conclusion :
Gao Xingjian fait partie des quelques grands écrivains contemporains de ce siècle. La montagne de l’âme, récit initiatique et ode à la nature et à l’Histoire enchante son lecteur, si tant est qu’il soit sensible au folklore et à la poésie de son écriture. Un must. Vous laisserez-vous transporter ?


Verdict : Indétrônable

onfire

Print
Repost

Commenter cet article

Livraison 27/12/2010 01:40



Ce livre est sur ma PAL... en fait je l'avais même entamé, et si j'avais aimé le début, j'avoue que j'avais été un peu perturbée par... sa structure. Depuis je le garde sous le coude en imaginant
qu'il sera un bon moment de lecture que je n'ai pas envie de gâcher en m'y remettant quand je n'ai pas l'esprit à ça ^^. Est-ce que je suis bizarre ?



nymeria 31/12/2010 18:38



Hihi ! Pourquoi serais-tu bizarre ? Tu as parfaitement raison d'ailleurs, la structure du livre est déroutante et le roman n'est pas facile à appréhender. Je l'ai lu par petits bouts (ça passe
mieux ) et j'adore les anecdotes et le folkore, du coup ça passait bien. Mais je comprends tout à fait que certaines
personnes n'aiment pas par exemple car il n'est pas facilement abordable. Reprend-le quand tu t'en sentiras l'envie et prend ton temps pour le lire ( quoi, un roman à digérer ? )