Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Col BUCHANAN] - Le coeur du monde, tome 1 : Farlander

com

farlander1Titre vo : The Heart of the World, book 1 : Farlander (2010) 

Broché paru le : 24 juin 2011

Editeur : Bragelonne

ISBN : 978-2-352-94482-9

Nbr. de pages :  477

Où passer commande ?

 logo librairiedialogues-fr blanc1


Résumé :

Ash est un farlander, un homme du lointain venu d'une île où les hommes ont la peau noire.
Il appartient à un ordre d'assassins d'élite, les Rôshuns, dont l'arme est la vendetta: quiconque menace leurs clients devient leur cible. Nul ne s'y risque, car nul n'échappe aux Rôshuns. Mais Ash est vieux et malade. Le temps est venu pour lui de prendre un apprenti. Il choisit Nico, un gamin de la cité de Bar-Khos, assiégée depuis dix ans, dernière à résister à un empire d'une atroce cruauté. Affamé, désespéré, Nico n'a pas d'autre choix que de suivre le vieil homme au monastère des Rôshuns où il apprendra le meurtre, mais aussi l'amitié et l'amour...

Le jour où l'héritier de l'Empire égorge délibérément une jeune fille portant le sceau des Rôshuns, l'ordre exige d'assassiner l'homme le mieux protégé du monde. Jusqu'ici, tous ont échoué. Ash se propose, il n'a plus rien à perdre.

 

Ce que j’en ai pensé :

 Voici un des coups de cœur des éditions Bragelonne de cette année, et comme c’est souvent le cas quand l’on crie au chef-d’œuvre, j’ai été déçu par cette lecture…

  Après les critiques dithyrambiques dont ce roman avait joui un peu partout sur le web (vf comme vo), je dois avouer que j’en attendais beaucoup. Trop peut-être ? Car, soyons honnête, « Farlander » n’a rien de bien mauvais en soi, mais seulement la sauce n’a pas pris avec moi. Premièrement, parmi les quelques milliers de cycles de Fantasy existant, « Farlander » ne retire pas son épingle du jeu. Col Buchanan ne renouvelle pas les codes, l’histoire reprenant la thématique des assassins sans vraiment apporter de touche d’originalité dans l’ordre de ces castes. Alors, oui, on pourrait dire que le fait que ce ne soit pas des assassins à proprement parler mais plutôt des « vengeurs » apporte de la nouveauté, mais c’est un peu léger quand même. Il y a bien cette cité assiégée depuis des dizaines d’années, mais là encore, l’auteur ne creuse pas l’idée et n’approfondit pas vraiment l’aspect politique (peut-être dans le prochain tome ?) et je n’ai pas du tout compris l’intérêt   de la chose. Car enfin, si c’est une histoire d’apprentissage, de vengeance, de la relation d’un maitre et de son élève, qu’est-ce que cela apporte à l’histoire ? Si l’auteur voulait nous décrire un culte de Mann malveillant et en faire l’ennemi à abattre de l’histoire, pourquoi nous introduire Bahn et la cité de Bar-Khos ?

  Deuxièmement, je n’ai ressenti aucune empathie envers les personnages principaux, Ash et Nico. Un défaut de construction de leur passé ? Pourtant les deux ont des blessures et devraient logiquement nous paraitre sympathiques, mais là je n’y ai pas réussi.  Du coup, la fin ne m’a pas le moins du monde émue (et pourtant je ne suis pas un cœur de pierre). Je pense que c’est dû à la façon dont l’histoire est menée, la période d’apprentissage au monastère aurait dû être plus longue, afin de renforcer le lien qui unit élève et professeur. J’ai d’ailleurs apprécié les passages entre Nico et Aléas, la camaraderie et la rivalité qui les lie. De plus, j’ai dans l’ensemble trouvé les personnages secondaires plus intéressants. Notamment Aléas, Baracha et Ché. Il y avait de quoi faire avec ses trois personnages, nettement plus charismatiques qu’Ash et Nico.

  Enfin, dernier point qui puisse expliquer mon manque d’enthousiasme envers « Farlander » : le rythme du récit.  J’ai trouvé que la narration manquait de rythme, tel qu’à certain moment, j’ai carrément délaissé ce roman pour passer à autre chose. C’est bien écrit et c’est fluide, le problème n’est pas là, mais il n’y a pas d’intensité dans l’enchainement des événements, certains chapitres cassent le rythme avec des passages qui, comme je l’explique plus haut, n’avaient pas lieu d’être.

  Enfin, je finirai en concluant que si « Farlander » ne m’a pas ébouriffé, il reste un bon titre qui plaira certainement à beaucoup. Néanmoins, je vous déconseille de l’enchainer avec un autre roman ayant pour thème les assassins (ce que j’ai fait en lisant le très bon premier tome de Douglas Hulick « Among thieves », qui m’a lui complètement embarqué dans son histoire, d’où la déception avec Farlander). Peut-être que si cette lecture était venue à un autre moment, j’aurai pu mieux l’apprécier, mais je crois que c’est le problème de beaucoup de titres que l’on encense tant et si bien, que la magie retombe comme un souffle raté au final. Il est aussi possible qu’à force de lire un genre, on finit par être blasé et… exigeant. 

  Néanmoins, le deuxième tome se recentrant sur le personnage de Ché, personnage qui m’a par ailleurs vraiment intrigué et plu dans ce premier opus, je lirai le second tome. Histoire de laisser une deuxième chance à l’auteur et voir s’il peut me faire ravaler mon jugement ! :P

 

Ma note :2.5/5

Print
Repost

Commenter cet article

miguala 13/02/2013 21:46


coucou!


 


Pour une fois, nos avis vont divergés. J'ai adoré Farlander malgré que ce ne soit pas un chef d'oeuvre absolu du genre. Je me suis laissée embarquer comme dans un très bon film et j'ai hâte de
lire la suite. =)

nymeria 17/03/2013 18:40



Coucou !


Heureusement que nos avis divergent un peu quand même, sinon ça serait flippant (sors de ce corps, jumelle maléfique !!Taïaut !!) Oups, je m'égare...


Plus sérieusement, je crois que "Farlander" fait partie de ces romans qu'on adore ou pas du tout. Il divise beaucoup les lecteurs en tout cas. Il a du potentiel, et je n'irai pas jusqu'à dire
qu'il est mauvais, loin de là, mais l'empathie que l'on ressent envers la destinée des personnages, et qui joue beaucoup sur le ressenti du lecteur, n'a pas eu lieu avec moi.


J'ai quand même la suite, je lui laisserai sa chance un jour lointain, euh... prochain ^^


Merci de ta visite Milathea, ça me fait bien plaisir !



falline 02/04/2012 12:11


Bon courage quand tu liras le deuxième !!!!! Mais bon il te plaira peut-être plus qu'à moi ;)

nymeria 03/04/2012 14:34



Oups ! J'ai peur qu'il ne me plaise pas non plus Surtout après avoir lu ton avis et celui d'Imagin, vu qu'on avait
toutes les 3 eu les mêmes impressions sur le tome 1.


Bon, ben ce ne sera pas une priorité alors



BlackWolf 21/11/2011 12:43


Je me retrouve dans ton avis car moi aussi j'ai pas du tout accroché à ce livre, trop classique et sans "vie" propre à lui. Par contre je pense pas investir dans la suite il y a tellement
d'autres livres à lire.

nymeria 23/11/2011 18:10



Disons, que ce n'est pas dans mes priorités non plus. Mais si je tombe dessus à l'occasion, je tenterai bien. Et puis, c'est vrai que ce n'est pas les romans qui manquent !