Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Charles STROSS] - Palimpseste

com

palimpsesteTitre original : Palimpsest (2009)
ISBN : 978-2-290-03572-6
Parution : Juin 2011
Nombre de pages : 160
Prix constaté : 11€
Distinction : Prix Hugo 2010
 
Résumé :
Drame écologique, guerre nucléaire, catastrophe naturelle… À plus ou moins long terme, toute civilisation est vouée à disparaître. Cela s’est d’ailleurs produit des millions de fois depuis la formation de notre planète.

Pour préserver l’humanité de ces inévitables apocalypses, des agents venus d’un lointain futur voyagent tout au long de l’histoire de la Terre : à chaque fin du monde, ils sauvent ce qui peut l’être, et permettent ainsi à notre espèce de renaître de ses cendres. Mais toute intervention sur l’histoire a des conséquences, parfois tragiques…
.
Pierce est l’un de ces agents, un patrouilleur du temps promis à une brillante carrière. Pourtant, sa vie bascule le jour où sa famille et l’époque qui l’abritait sont «effacées» par une nouvelle version de l’histoire, tel un palimpseste. Son seul espoir réside à la fin des temps, où sont archivés tous les pans disparus de l’histoire.
Dans l’infini des possibles, retrouvera-t-il celle qu’il aime ?
 
Ce que j’en ai pensé :
  Charles Stross est un auteur que je voulais essayer depuis longtemps, et l’occasion m’a été donnée avec « Palimpseste », Prix Hugo de 2010. J’en attendais beaucoup, mais finalement je ressors de ma lecture avec une impression plus que mitigée, le coté scientifique du roman ne m’ayant pas conquise.
 
    En tant que roman de science-fiction, « Palimpseste » m’a paru souvent nébuleux, la partie « science » du récit jouant un rôle prépondérant dans l’intrigue. Entre les explications, nombreuses, de la création de l’univers et les données d’astronomie, et la partie romancée qui était quant à elle, pas assez explicite et claire, le roman m’a semblé beaucoup trop érudit, voire un peu élitiste. J’avoue n’avoir pas tout bien saisi par moments. Pourtant le concept de départ était fort intéressant et possédait un grand potentiel. Cette idée de civilisation sans cesse renouvelée au fur et à mesure des siècles, auraient pu donner lieu à un roman futuriste majeur. Hélas, l’auteur nous perd dans ses explications et ne passe pas assez de temps à développer ses personnages et son intrigue, qui tombe un peu à plat.
 
  Impossible de s’attacher à l’agent Pierce, le personnage autour duquel gravite toute l’intrigue. Finalement, on en sait bien peu sur lui, sur sa véritable personnalité, sur ses qualités et ses défauts. Dès lors, comment s’intéresser à ce qui lui arrive ? De plus, la plume de Charles Stross est, comme je l’ai souligné plus haut, très savante, l’auteur usant et abusant de vocabulaire soutenu (d’où quelques allers-retours vers le dictionnaire).
 
  En bref, un roman qui plaira aux esprits scientifiques (dont je suis malheureusement dénuée), et à tous ceux qui aiment les romans bien écrits et complexes. À ceux qui n’aiment pas l’astronomie et les récits confus, passez votre chemin.
 
Verdict : Pas ma tasse de thé


Koi  
Lu dans le cadre d’un partenariat entre News Book et les éditions J’ai Lu que je remercie.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lady K 09/08/2011 19:20



Une lecture qui m'a laissée dubitative et surtout indifférente. Beaucoup trop d'explication comme tu le dis, et puis, les personnages n'ont rien de charismatique ... dommage, l'idée de départ été
intéressante !



nymeria 10/09/2011 12:20



Je touve aussi qu'il y avait matière à faire quelque chose de vraiment bien. Ce roman m'a un peu donné l'impression d'un soufllet raté. Il y a des idées mais elles sont mal exploitées, dommage !