Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Béatrice BOTTET] - Rose-Aimée, tome 2 : Le marin perdu dans la brume

com

rose-aimée2Éditions : Nouvel angle/Matagot
Paru le : 16/06/2011
ISBN : 978-2-354-50155-6
Nbr. de pages : 511
Prix constaté : 16.90€
Site dédié : Rose-Aimée
 
Résumé :

Mai 1853, La Villette.
- Tu es triste ? - Ça fait juste un an aujourd'hui, répondit Rose-Aimée d'une voix désespérée. Une année si longue, un cauchemar d'attente et de déception. La soirée aux Trois anges était finie, elle aurait dû rentrer au couvent... - Je ne peux pas croire qu'il m'ait oubliée. Il m'a juré qu'il reviendrait toujours. Rose-Aimée serra convulsivement le médaillon qu'elle portait au cou, avec son petit bateau porteur d'un espoir ténu.

Janvier 1853, Cap Horn. - Il y a une éclaircie, capitaine, il faut y aller... Vous allez perdre beaucoup d'argent si on attend... - Allez-y, décida le capitaine. Donnez vos instructions, monsieur le bosco. Martial Belleroche se mit à bramer des ordres avec ce qu'il lui restait de voix après s'être longuement époumoné dans son sifflet. Il les fit foncer dans le coeur de la tempête. Le maelstrom les enveloppa, ils étaient aveuglés par la pluie et le brouillard, naviguaient à l'instinct dans les hurlements assourdissants d'un vent impitoyable.

Ce que j’en ai pensé :

  Ce deuxième et dernier tome du diptyque très attendu des aventures de Martial et Rose-Aimée m’a, je dois dire, un peu déçue et m’a laissé avec une impression globale un chouia mitigée.

  Le début du roman m’a quelque peu ennuyée, les réactions et comportements des deux amants qui se complaisent dans l’auto-apitoiement m’ayant fortement agacée. Je m’attendais à quelque chose de plus rythmé, avec un changement de décor qui aurait du relancer l’intrigue, or sur près de 200 pages, les amants ne font que se morfondre et se languir l’un de l’autre, sans jamais prendre aucune initiative. J’avais envie de les secouer comme des pruniers pour les obliger à prendre leur destin en main ! Une entrée en matière qui a peiné à me captiver, le roman ne décollant vraiment qu’à l’issue de cette première partie plutôt longuette.

  Heureusement, le décor quant à lui, est toujours aussi bien planté. Les descriptions des États-Unis de l’époque (1860) sont vraiment vivantes et réalistes, fidèles à l’esprit de la période. Béatrice Bottet démontre une fois de plus qu’elle excelle dans l’exactitude des descriptions, fort bien rendues. On apprend une multitude de choses sur cette période, sur le Far West et ses diligences, sur les superstitions des marins de l’époque, sur le bagne, etc. Le tout étant largement documenté en fin de roman comme de coutume, avec des annexes captivantes qui m’ont beaucoup plu.

  La plume de Béatrice Bottet est, elle aussi, toujours aussi imagée et parlante, avec de nombreux dialogues, le tout apportant un dynamisme certain à l’œuvre. Enfin, une fois l’intrigue réellement lancée, ce deuxième tome se révèle tout aussi intéressant que le premier, voire même plus, n’était ce démarrage poussif. Le personnage de Fidélia prend un tour inattendu dans cette suite, et j’ai beaucoup aimé suivre son développement. Qui eut cru qu’elle puisse devenir attachante !? Le couple qu’elle forme avec Bruce apporte beaucoup de piquant à cette suite qui, en définitive, s’avère une bonne pioche pour tous les amateurs de romantisme et de réalisme historique, ainsi qu’à tous ceux qui aiment les récits d’aventure qui sortent de l’ordinaire.

Ma note : 3.5/5

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lady K 09/08/2011 19:19



Comme toi le début m'a paru un peu long. Et j'avais du mal à croire que Martial ne décide pas au moins d'envoyer une autre lettre au lieu d'attendre comme un ..


Fidélia était, par contre, une très bonne surprise, tout comme l'Irlandais ^^ Une bonne lecture, mais j'ai moins été sous le charme que pour le tome 1 ! :(



nymeria 10/09/2011 12:19



C'est un peu mon ressenti aussi. Le tome 1 m'avait vraiment charmé, alors que le début de celui-ci m'a vraiment agacée !


 


Allez Martial, on se bouge