Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Anne PERRY] - Du sang sur la soie

com

du-sang-sur-la-soieÉdition 10/18 (749p) grand format

Résumé :
Au cœur de la Byzance du XIIIe siècle, les destins se construisent entre complots, pouvoir et trahisons. Décimée par le sac de 1204, pillée, incendiée, Constantinople, la perle de l'Empire orthodoxe, tente de renaître de ses cendres. C'est dans cette ville exsangue et crépusculaire que la jeune Anna Zaridès, travestie en eunuque, tente de s'établir comme médecin. Son but : obtenir des informations pour prouver l'innocence de son frère accusé de meurtre. Elle croisera sur sa route la dangereuse et magnifique Zoé Chrysaphès, prête à tout pour redonner à la Cité impériale sa splendeur perdue. Mais derrière les doux reflets de la soie, passions et ambitions se mêlent dans le sang...
 
Ce que j’en ai pensé :
Auteur prolifique de romans policiers qui se passent dans l’Angleterre Victorienne, Anne Perry sort de son contexte habituel pour son dernier roman. L’histoire se déroule au XIIIème siècle à Constantinople et de prime abord, il faut quelque temps pour s’acclimater à la situation de l’époque et comprendre tous les enjeux politiques et sociaux de ce siècle.


  Anne Perry prend le temps de nous instruire sur la civilisation byzantine, sa société raffinée et décadente à la fois, où le métissage de ses populations signe sa richesse mais aussi son déclin. Constantinople, siège de croisades, mainte fois pillée est  le centre de bien des convoitises : pape, doge, prince, tous cherche à étendre leur pouvoir qu’il soit religieux ou politique, et Constantinople se retrouve engluée dans de nombreuses intrigues.


  Le récit est vraiment riche en détails, Anne Perry a fait un véritable travail de recherche sur l’époque et ça se sent. On se retrouve rapidement subjugué par le dynamisme de son intrigue et la force de ses personnages. Complots et vengeance sont les maîtres mots du récit.


  Du sang sur la soie est d’ailleurs bien plus un roman historique que policier. La narration est très ambitieuse et dense, autant dans son contexte que dans ses nombreux personnages. On s’y perd un peu. C’est d’ailleurs l’un des deux reproches que je ferai à ce roman : on finit par s’égarer dans ce dédale de détails et sur 780p, ça peut finir par agacer. Le deuxième reproche étant la redondance de questionnements que se posent les personnages (je n’ai pas compté le nombre de points d’interrogation dans le livre mais il doit y en avoir un paquet !). J’ai trouvé cette manie irritante.

En conclusion :
Du sang sur la soie est un roman qui plaira aux amateurs d’intrigue historique riche en détails et au contexte politico-religieux décrit avec recherche et dynamisme. Anne Perry décrit avec beaucoup de précision et de force la Byzance du XIIIème siècle. Ces personnages sont tour à tour amoraux ou raffinés, exaltés dans leurs sentiments. L’intrigue est dense et ravira les férus de machinations, vendetta et autres luttes de pouvoirs. A lire de préférence à un moment où vous disposez de temps car fractionné, on se perd un peu dans la multitude des personnages et enjeux.


Verdict : Bonne pioche

4


Un grand merci à Partage Lecture et aux Éditions 10/18 pour ce partenariat !

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Laeti (histoires-de-livres) 23/11/2010 13:13



Il a l'air pas mal ce livre mais comme tu dis, c'est peut être un peu difficile à suivre... Merci pour cette découverte :)



nymeria 25/11/2010 17:28



De rien.^^ Oui, c'est sûr que c'est livre foisonnant et long, à lire quand on a beaucoup de temps devant soi.


Merci à toi d'être passée par ici et d'avoir posté un commentaire. Je vais voir ton blog de ce pas ! :)