Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

Avides Lectures

Mes dernières lectures, coups de cœur ou déceptions, de la fantasy aux grands classiques.

[Alyson NÖEL] - Radiance, tome 1 : Ici et là-bas

com

radianceÉdition Michel Lafon (199p)

Résumé :
Après l'accident, Riley Bloom n'a pas suivi Ever qui regagnait le monde des vivants.
Elle a traversé le pont menant à l'au-delà. Rien ne semble différent « Ici ». Elle a retrouvé ses parents et Caramel, son chien qu'elle aimait tant, et rend souvent visite à sa soeur. Jusqu'au jour où elle est convoquée devant le Conseil qui lui livre une bien mauvaise nouvelle : la vie après la mort ne consiste pas à prendre du bon temps pour l'éternité ! On lui assigne une fonction, celle d'Attrape-Ames.
Il s'agit de convaincre les âmes égarées de passer dans l'autre monde. Avec Bodhi, le curieux professeur qu'on lui attribue, elle retourne sur Terre pour sa première mission : un garçon Rayonnant, qui hante un château anglais depuis des siècles. Beaucoup d'Attrape-Ames ont essayé sans succès de lui faire traverser le pont. Mais il n'avait encore jamais eu affaire à Riley.

Ce que j’en ai pensé :

  Il semblerait que Radiance soit un spin-off (peut-on dire ça des livres ?) de la saga Éternels d’Alison Nöel qui raconte la vie d’Ever, la sœur d’aînée de Riley, seul membre de la famille à avoir survécu à un terrible accident. J’avoue que je n’ai pas lu cette saga, mais ça ne m’a pas posé de problème particulier pour comprendre Radiance (dieu merci). Ici, nous suivons donc l’histoire de la petite sœur, Riley, qui elle, est décédée et se retrouve maintenant au paradis.

  Le ton est tout de suite donné dès les premières pages, c’est une pré-ado qui nous parle et Riley s’adresse au lecteur de manière simple, avec ses mots à elle, dans un style familier qui met tout de suite à l’aise. Pour une petite chipie (morte) , elle est plutôt rigolote et nous raconte son passage vers l’au-delà avec pas mal d’humour et de désinvolture. Ne vous apprêtez pas à verser de grosses larmes, Riley est certes morte, mais elle prend son nouveau statut avec beaucoup d’impertinence et d’effronterie (non, elle n’a jamais espionné sa sœur, non elle n‘a jamais été une peste…). Puis, on lui assigne une mission (passeur d’âmes) et elle doit même se coltiner un ringard pas très sympathique…

  Radiance est un petit roman (moins de 200 pages) sympathique qui, s’il ne révolutionne pas le genre, se lit avec plaisir et fait passer un bon moment de détente. La mission assignée à Riley est intéressante et bien qu’elle soit traitée de manière un peu trop expéditive, a le mérite de ne pas nous laisser une minute de répit et de se lire vite. C’est plaisant, et le roman séduira sûrement les ados ou (pré-ados) sages qui cherchent une petit lecture détente. Pour les plus grands, Radiance n’est pas indispensable mais peut plaire entre deux livres plus sérieux et/ou longs, histoire de souffler un peu. Ce fut mon cas !



En conclusion :
Une petite lecture détente qui, par son format (court) et son ton (désinvolte et drôle), permet de passer un agréable moment. Riley est une petite peste attendrissante et effrontée, qui raconte avec détachement son passage vers l’au-delà. C’est gentillet et frais et plaira sûrement beaucoup aux plus jeunes (à partir de 10 ans). Une bonne idée pour les parents qui s’inquiète des lectures parfois trop « hot » de leurs enfants.

Ma note : 3/5

Je remercie BOB et les éditions Michel Lafon pour ce partenariat.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Mélo 26/02/2011 01:29



Je viens de publier mon avis et je suis complètement en accord avec ta critique. A part que Riley ne m'est pas apparue comme une peste. C'est plutôt une préado qui a du caractère et qui fait
preuve de bon sens. Une préado qui espionne sa grande soeur comme toutes les préados et qui en a honte ;-)


Enfin, j'ai trouvé cette lecture rafraichissante aussi et bien sympa pour le public visé. :-)



nymeria 27/02/2011 21:54



Beaucoup de gens ont trouvé cette lecture molle et inintéressante. Mais je pense comme toi qu'il faut garder à l'esprit le public visé. On ne peut pas comparer Radiance à d'autres romans Young
Adult car c'est clairement préado. Vu la cible visée, cette lecture est franchement pas mal, on passe un bon moment de détente. Merci de ton passage et de ton commentaire Mélo !



Anasthassia =) 08/02/2011 22:45



En effet c'est une petite peste mais comme toi sa mauvaise foi m'amuse, contrairement à beaucoup je me suis attachée à elle dans Eternels et j'ai hâte de la retrouver dans Radiance


J'ai vu moi aussi qu'il y a pas mal de critiques négatives sur la saga Eternels mais comme je l'ai déjà dit dans l'autre commentaire, je l'avait bien aimé ! Mais mes souvenirs deviennent de
plus en plus flous, je compte relire les 2 premiers tomes et lire le 3 dans la foulée (et le 4 à sa sortie !) ; comme ça j'aurai un avis plus récent (et comme j'écrirai mon avis sur mon
blog  )


merci pour ta réponse et à bientot :D



Anasthassia =) 06/02/2011 21:34



Ton avis est le premier où tu ne trouves pas Ridley agançante que je lis, mais pas le premier positif, ça m'encourage à le lire ça ;) Surtout que j'ai bien aimé la saga Eternels !



nymeria 08/02/2011 17:34



J'imagine que si tu as déjà lu "Eternels", tu dois déjà connaitre la personnalité d'Ever ! Je veux bien croire que
c'est une petite peste (mais sa mauvaise foi m'a plutôt amusée !) D'aillleurs, si tu as aimé la saga, je pense que Radiance te plaira. Ca te permettra de retrouver ses personnages.
Personnellement, je ne sais pas si je lirai Eternels, il y tellement de mauvaises critiques que je suis plutôt refroidie...Merci de ton passage, Anasthassia et bonne lecture !